__ Dans la tente de la peinture __
 
On aimerait bien pouvoir faire comme le peintre : retourner la feuille au fur et à mesure qu'on écrit. Lire à l'envers.
Changer de cap. Laisser la route entreprise s'estomper au profit d'une nouvelle. Rester dans le territoire. Retarder l'apparition de la carte. Les dernières toiles de Patrick Rocard sont, comme dans le lointain, une fête assourdie de la couleur et de l'étendue.
Tel le machiniste d'un théâtre, le peintre a fait glisser les toiles à Cour et à Jardin, libérant horizons, ciels, surfaces.
La toile n'a jamais été blanche. Pour voir, il aura fallu ôter ou recouvrir.
Le pinceau, comme le râteau du moine dans son jardin Zen, n'apporte rien, il enlève, éclaircit, ordonne, libère. Quelle paix inattendue quand, de la ville intransigeante, on débouche sur ces doux campements dans la géométrie.
Faire la paix avec Euclide.
Carrés de tissus translucides, éclairés par un soleil un peu bas . Je suis assis à même le sol, dans la tente de la peinture dont la toile colorée métamorphose pour moi le paysage en une expérience intérieure. Sur celle ci, Patrick Rocard a peint la frise légère de quelques arbres, le bord devient crête, lla surface colline. « On peut les enlever facilement » dit il en souriant et en retournant le tableau.
Peindre, regarder la peinture, reste aujourd'hui un long adieu au sujet. La peinture est probablement toute dans cet adieu.
Mais le peintre ici trouve une distance, une délicatesse qui nous fait aimer rester là, dans cet atténué ». Chaque toile est l'étape d'une vie nomade où, au matin, on brûle les restes cadres vermoulus et d'esquisses chiffonnées.
Avant de repartir et de planter ailleurs la toile du prochain campement.
« Genèse d'un travail. 1) Dessiner rigoureusement d'après nature, éventuellement au moyen d'une longue vue. 2) Renverser le dessin (N°1). Faire ressortir au gré du sentiment les lignes principales. 3) Rétablir la feuille dans la position normale et harmoniser 1=nature, avec 2= tableau. »
Paul Klee. Journal. 1908

Didier Goldschmidt. Décembre 2011

(droits réservés. Galerie PRODROMUS, 46 rue Saint Sébastien Paris 11°)